Rayonne Ta Boîte

Le Podcast pour les entrepreneuses émotives.

Chaque semaine, je te propose de partir en quête d’inspiration, d’outils, de décortication des émotions.
Pour gagner toujours plus en sérénité et en liberté.

Je te souhaite une bonne écoute ♥

La vision d'entreprise, notre GPS

Pour télécharger gratuitement le workbook associé à cet épisode :

Les notes de l'épisode
"La vision d'entreprise, notre GPS"

Bon, ça fait plusieurs épisodes que j’évoque la vision et que je te dis combien c’est important…

il était temps de lui consacrer un épisode complet !

La vision, c’est un exercice puissant, pour travailler sur le développement de son entreprise,

et qui a beaucoup d’impact sur notre développement personnel aussi, pour se donner la possibilité de se créer une vie qui nous convient.

C’est un exercice que j’utilise pas mal en coaching, selon les besoins de mes coachées bien sûr.

Que ce soit pendant les accompagnements ou les séjours inspirants.

Et j’ai encore vu la puissance du changement que ça peut provoquer chez une de mes coachées il y a quelques semaines, c’est juste ouf ce que ça peut provoquer comme prise de conscience et les barrières que ça peut aider à péter.

Alors j’avais super envie de te partager cet outil incroyable sans plus tarder !!!

Allez c’est parti, on se retrouve juste après l’intro 🙂

Bien alors, à force que tu entendes que c’est super important d’avoir et de travailler sa vision, tu dois avoir hâte qu’on rentre dans le vif du sujet.

Alors, d’abord,

C'est quoi une vision ?

C’est une image mentale de ce que l’on se propose de vivre dans quelques temps.

Une idée qui vibre fort en toi, un projet qui va te servir de boussole, un lifestyle en quelque sorte, la vie que tu te souhaites.

C’est une belle et grande ambition, que tu vas implémenter au fur et à mesure.

Ça se fait dans le temps, step by step, petit pas par petit pas.

 

Peut-être que ce n’est pas encore très clair pour toi cette vision, que tu n’as pas encore totalement affiné, ou même que tu n’es parvenu à te projeter au delà de l’heure qui vient.

Ne t’en fais pas, c’est pas parce que ça n’a pas été possible jusque là, que ça ne sera pas possible très bientôt. Et cet épisode est d’ailleurs justement là pour ça.

Je le vois aussi comme un cheminement qui s’affiner au fur et à mesure qu’on expérimente, qu’on se connaît aussi

Les conséquences de ne pas avoir de vision d'entreprise :

Ne pas avoir de vision, c’est comme de monter dans ta voiture, de la démarrer, de passer la 1ère, d’appuyer sur la pédale d’accélérateur…. et goooooo !!!

Alors t’es sûrement parti pour un beau voyage, tu vas voir de jolis paysages, ressentir des jolis émotions, par moments.

 

Mais si tu n’as aucune idée de la direction à prendre, tu risques fort de galérer aux intersections pour choisir d’aller à droite ou à gauche,

tu risques de faire des détours, … pour arriver qq part… mais peut-être en Norvège alors que t’as chargé ta bouée et ton maillot de bain dans le coffre.

Et perdre beaucoup de temps et d’énergie.

 

Ou alors, t’as l’option GPS !

Qui va t’emmener dans la direction de la destination que tu as programmé !

T’as l’option petits chemins sur ton GPS, t’es pas obligée de prendre l’autoroute si t’as envie de longer la mer… mais t’es sûre que tu vas dans la bonne direction.

C’est pourquoi c’est si important de

Travailler sa vision dès le début de son entreprise, ou même avant...

et le mieux si tu ne l’as pas fait, c’est maintenant.

J’ai bien conscience que quand on démarre notre entreprise, on a surtout envie d’avoir des stratégies concrètes, des outils,

que c’est rassurant d’avoir des plans en étapes que d’autres pensent pour nous, etc.

Pour autant, l’un des éléments qui va le plus vous apporter dans votre business, c’est cette fameuse vision.

Alors je ne te cache pas que c’est pas évident.

Ça demande de se connaître un minimum, 
de regarder plus loin que ses peurs,
d’oser voir l’impact qu’on peut avoir sur les autres, sur le monde.

Mais tu peux la travailler petit à petit.
Tu n’es pas obligée d’avoir une idée super limpide tout de suite.

Et je dois préciser tout de suite que travailler sa vision d’entreprise, c’est juste de savoir OU aller.

Pas COMMENT y aller !!!!

D’ailleurs, si tu focalises sur le comment, y’a fort à parier que le mental, l’égo, donc les peurs, les croyances, etc. vont venir saboter, égratigner, réduire ta vision.

Donc on va se concentrer sur OU aller, c’est à dire se demander :

« qu’est-ce que veux vivre et offrir au monde, à qui, de quelle manière, qu’est-ce que je ressens à ce moment là, je suis entourée de qui, on fait quoi ensemble, etc. ».
En faisant une projection dans l’avenir.

Bon, maintenant que tu commences à avoir une petite idée de ce qu’est la vision,
et des conséquences, de ne pas en avoir,
passons aux réjouissances. 

Les bénéfices d'avoir une vision d'entreprise claire

  • La vision, c’est ce qui nous donne l’énergie d’accomplir notre rêve, nos objectifs, notre mission ;

la niak de dépasser les difficultés, de voir plus loin que les galères du jour, d’avancer malgré les peurs.

  • Pouvoir puiser cette énergie dans cette vision claire, dans l’intention profonde de donner vie à ce projet de vie, est particulièrement important en période de doute, de baisse de motivation, … ça aide donc à remonter la pente moralement, et savoir à quoi se raccrocher quand la pente flanche un peu trop.

Donc pour le moral et l'énergie, c'est déjà un super atout !

Mais c'est aussi sur le plan business, que c'est hyper précieux de passer du temps à travailler sa vision.

Parce que ça permet de construire et développer son entreprise dans la « bonne » direction, c’est à dire en route vers là où TOI tu veux aller. Et non pas ce que l’extérieur ou des réponses immédiates pourraient te mener.

  • Tu vois par exemple, mon chat, quand on joue, si je lui mets le jouet à gauche, il va foncer à gauche, si je lui mets ensuite à droite, biiiiim il va courir à droite, etc. Il va passer de plaisir immédiat en plaisir immédiat, d’action urgente et action urgente, en réponse à ce que quelqu’un d’autre ou qqch d’autre lui présentera sous le nez.

    Et quand on démarre dans l’entreprenariat, souvenr ce qu’il se passe, c’est comme mon chat, on a tendance à être un peu fou-fou, à vouloir tout tester, ) se jeter sur les propositions à droite, à gauche, à répondre aux urgences dictées par d’autres.

    Comme tu peux l’imaginer, au bout de quelques minutes, mon chat, il est épuisé, il s’est un peu amusé, mais il n’a pas vraiment construit une stratégie pour remplir sa gamelle, et pourtant il file sur le fauteuil se mettre papattes en rond pour un gros roupillon.

Alors nous, comme on veut rayonner notre boîte sur le long terme, alors on va veiller à ne pas s’épuiser et à sauter de droite à gauche sans construire sur le long terme qqch qui NOUS convienne.

Une fois que l'on sait la direction à prendre, grâce à la vision d'entreprise c'est beaucoup plus facile de faire des choix,

comme on l’a vu dans l’épisode 6 qui s’intitule « Comment prendre des décisions facilement ? »

De connaître ses priorités, de les avoir clairement en tête, cela permet de prendre des décisions dans cette direction, et donc d’avoir conscience à quoi tu dis « oui » (à ta vision donc) quand par exemple tu dois dire « non » à qqch, pour pouvoir t’en rapprocher.

Moralement, c’est aussi un sacré appui, de ne pas tourner en rond 150 ans à chaque choix délicat à faire.

C’est donc un outil de filtrage et de prise de décision.

  • est-ce que ça, c’est au service de ma vision ?
  • si non, comment je peux faire en sorte que ça serve ma vision d’entreprise ?

ex : pas un client idéal mais qui t’apporte de l’argent qui va te permettre d’investir pour ta vision

Et donc, avoir une vision d'entreprise, c'est un gain énorme de temps et d'énergie

de savoir ce qui va réellement te faire avancer vers là où tu veux, ce qui va avoir un réel impact pour t’en rapprocher, le reste aura une bien moindre importance…
Un gain de temps et d’énergie au quotidien, parce qu’on a les yeux rivés sur le bout du tunnel, et notre cerveau n’a pas à se préoccuper de toooouuuut ce qu’il y a sur les bas-côtés et qui n’a pas ou trop peu d’intérêt pour nous.
Et si tu fais partie de la famille « grande sensibilité », comme la plupart de mes clientes et des personnes qui écoutent ce podcast, alors ça, c’est pas rien hein !

Parce qu’on a quand même une sacré faculté à être réceptif à tout, à détecter tous les éléments sur les bas côtés et à être hyperstimulés par ce qui nous entoure.

Mais aussi, un gain de temps et d’énergie au long terme,
en mettant la bonne adresse dans le GPS, ça évite pas mal de détours, ça évite d’aller visiter Lille ou Brest pour arriver à Toulouse quoi.

Et puis, cette vision d'entreprise, elle permet de donner du sens à nos actions du quotidien.

Ça aussi, si tu as une belle et grande sensibilité, c’est sans doute quelque chose qui a beaucoup d’importance pour toi, de trouver du sens à ce que tu fais.
Tu sais que, même si c’est un tout petit riquiqui pas, il est raccroché à qqch de beaaauuucooouuup plus grand et qui s’appuie sur tes valeurs, tes désirs, tes aspirations, tes besoins, ta vie rêvée.

Ce n’est pas rien ça, de savoir chaque matin pourquoi on se lève et on se met en action !

La vision = un puissant outil de motivation

 => le bad-mood du dimanche soir ou du lundi matin n’existe plus !

Tu as hâte d’être au lundi et de bosser sur ce qui t’anime !!!

Ça, c’est vraiment un énorme changement !!!

Un autre bénéfice d'avoir une vision d'entreprise claire, c'est de se donner le moyen de rester confiant

en prendre conscience du pouvoir de chaque petit pas que tu fais, parce que ça fait sens, tu sais où ça te mène.
Même dans les moments difficiles donc. Même quand ça n’avance pas aussi vite que tu voudrais, même quand t’as trouvé un panneau « route barrée, tu sais dans quelle direction repartir pour arriver à la destination finale.

La vision d'entreprise, c'est aussi s'offrir une sorte de filtre

pour s’assurer que ce que l’on se propose de vivre au quotidien, les objectifs que l’on se fixe sont cohérents avec ce que l’on veut vivre vraiment au fond de soi. 

Exemple : sans vision, tu peux sans t’en rendre compte t’enfermer dans une cage dorée, te planter dans tes objectifs.

C’est ce qu’il s’est passé pour une de mes coachées, qui s’était embarquée dans une spirale de course aux objectifs entrepreneuriaux – alors qu’en travaillant sa vision, elle a pris conscience que ce qu’elle souhaitait vraiment au fond d’elle c »était loin de ça …

Et si elle n’avait pas travaillé sa vision, elle aurait continué à courir dans la « mauvaise » direction au regard de ses réels besoins et ce qu’elle avait vraiment envie de vivre.

Allez, un dernier bénéfice d'avoir une vision d'entreprise super claire, c'est aussi très utile pour ta communication !

et ça va créer un lien très fort avec la communauté qui croit en ta vision,

ça fédère autour d’une vision commune, ça donne davantage de sens et une profondeur dans ta communication, ceux qui adhèrent à ton projet , à ta vision, à ta façon de voir la vie,

alors ça va créer une connexion avec eux.

Et puis ça « éjecte » aussi ceux qui ne la partagent pas, qui de toute façon ne continueront pas le chemin à tes côtés.

Donc voilà, tu l’auras compris je crois,

je suis convaincue de l’importance de cette fameuse vision,

à tous points de vue, on y gagne !

Alors, pour la travailler et l'affiner, cette vision d'entreprise, voici quelques éléments clés :

L’objectif, c’est d’avoir une clarté limpide sur ce que tu veux vivre, où, avec qui, tu travailles sur quoi, quand, comment. etc.

On va dire qu’il y a deux axes :

  • une partie tournée vers soi, donc la vision s’appuie sur tes aspirations, tes besoins, le style de vie que tu veux, l’environnement dans lequel tu veux vivre, avec qui tu veux vivre, dans quelles conditions tu te réveilles le matin, qu’est-ce qui constitue ta journée, en quoi tout ça est relié à tes valeurs, etc.
  • et une partie tournée vers l’extérieur = quel impact tu vas avoir sur les autres, sur le monde ? quelle transformation tu offres ?

Par exemple, une photographe pourrait avoir comme vision d’entreprise, d’offrir aux enfants un souvenir de leurs racines, qu’il puissent s’appuyer sur cette réalité quand ils grandiront.

Une Community manager pourrait avoir comme vision de participer à un monde meilleur en permettant à des entreprises éco-responsables de se faire connaître davantage.

Une kiné pourrait avoir comme vision d’aider à égayer ce monde grâce aux soins qu’elle apporte chaque jour à ses patient, parce que moins les gens souffrent, et plus ils peuvent ressentir et partager de la joie. Ou alors d’avoir comme vision de permettre à d’autres de réaliser leurs rêves. 

Je pense par exemple à un judoka de haut niveau qui est en course pour les JO, mais qui a eu un très grave accident de scooter il y a quelques mois. Il a à la fois rencontrer un chirurgien qui lui a fait comprendre que sa carrière était terminé… et il a à la fois été encouragé par des kinés, entre autre, qui avaient sans doute une vision très claire de pourquoi ils le levaient chaque matin : pour permettre à des talents comme Cyril Maret de continuer à s’exprimer, et donner leur maximum pour que des personnes comme lui puissent réaliser leur rêve.

Et si aujourd’hui Cyril Maret, il est à nouveau sur les tatamis à se préparer pour le JO, c’est parce qu’il a rencontré des gens sur sa route qui y croyaient, qui se sont donnés pour l’aider. Et que lui même, sa vision était tellement limpide, que quand on lui a dit « Monsieur, vous ne pourrez plus jamais combattre », il ne s’est pas arrêté là, et il a remonté ses manches.

Chacun et chacune d'entre nous avons la possibilité d'offrir quelque chose de grand et beau dans ce monde.

Cette vision, elle te ressemble.

Tu n’as pas besoin de vouloir sauver le monde pour que cette vision soit suffisamment forte pour t’aider chaque jour à avancer vers elle.

Mais elle doit te prendre aux tripes.

Par exemple, ta vision d’entreprise, ça peut-être : je veux gagner suffisamment d’argent pour que mes parents n’aient plus à trimer au travail, que je puisse les aider et les installer confortablement dans une maison super cocoon.

Ça peut être aussi de te faire un tour du monde dans 5 ans pour découvrir des cultures différentes et t’en enrichir et montrer au monde combien chacune a sa place et est inspirante.

Ta vision, elle est propre à toi, elle doit te faire pétiller le cœur, et à la fois, te donner un peu d'adrénaline.

C’est important qu’elle soit ambitieuse, pour te porter suffisamment haut.

Si elle n’est pas suffisamment ambitieuse pour te foutre un peu les chocottes (un peu hein, pas te paralyser de peur), alors c’est que ce n’est pas une vision, mais peut-être un petit objectif.

Une vision, elle nous élève. 

  • qu’est-ce que tu as envie de faire de grand
  • qui te donne envie de crier, de danser,
  • qui fait que tu te répètes « c’est trop bien »,
  • Mais avec cette pointe d’adrénaline qui te rappelle que tu as vu grand, suffisamment grand pour que ça t’élève, que tu y mettes l’énergie nécessaire. 

C’est une succession d’étapes une vision, c’est loin !

Et donc, quand tu travailles ta vision, garde en tête qu’elle est à la fois tournée vers toi, et vers les autres.

L’objectif finalement, c’est de trouver le point qui relie les deux.

Par exemple, ma vision, c’est de créer ce que j’appelle ma maison d’artiste,

c’est un lieu ressourçant et inspirant,
pensé pour se reconnecter, se former, créer, s’autoriser, lâcher le mental et revenir au cœur …
qui permettra à la fois de s’offrir des temps pour soi, des temps de coaching, des temps bien-être, des temps pour apprendre… selon les besoins. Qui réunira des espaces d’hébergements, de convivialité, de travail, de découverte, etc.

Ma vision, elle est tellement claire, que je peux te dessiner le lieu, je sais qui y viendra, dans quelles conditions, qui m’accompagne au quotidien pour la faire vivre, j’entends déjà le chant des oiseaux et le son de la rivière.

Je la vibre très très fort en moi, et ça me donne la niak chaque jour de m’en rapprocher.

C’est un projet ambitieux, qui me demande pas mal de péter des barrières, notamment à propos de l’argent, et c’est aussi en ça, et en plein d’autres points, que c’est un puissant outil de développement personnel. Parce que je n’aurais jamais autant avancé sur moi, si je ne sentais pas à quel point c’est nécessaire pour donner vie à ce rêve.

Et donc, ma vision, elle fait le lien entre :

  • à la fois le style de vie que j’ai envie de me créer, pour moi, mon chéri et mes enfants,
  • ET ce que je peux et veux offrir de mieux à mes clients. Ma vision elle s’appuie très fort sur ma croyance que chacun a quelque chose d’hyper puissant à offrir au monde, et que parfois des blocages nous en empêchent. Alors avec cette maison d’artiste, je veux permettre à tous ceux qui ressentent ces blocages ou veulent vivre une certaine transformation, de faire une expérience intense d’introspection, d’inspiration, pour se reconnecter pleinement à eux, et repartir rayonner comme jamais !

Et si j’ai pensé cet espace de travail de la sorte, c’est aussi pour qu’il corresponde pleinement à ma vision pour moi, mes besoins d’être au plus près de la nature, mon envie que mes enfants grandissent au cœur d’un environnement inspirant et bienveillant, de travailler en famille, et l’envie de donner vie à un rêve d’enfant.

L’un a nourrit l’autre, ma vision pour moi, et celle pour les autres.

Pour l’affiner, j’ai fait des allers-retours.
Par exemple, quand j’imaginais par exemple mon rythme de vie, je me rendais compte que ce qui pouvait être le mieux pour mes clients, ne l’était pas pour mon équilibre perso,
donc ces allers-retours m’ont permis d’affiner.

Ah et du coup, ça me permet aussi de te dire que :

la vision d'entreprise, c'est toujours en mouvement d'ailleurs. Elle va évoluer en même temps que toi, que tes rencontres, tes expériences, etc.

  • Par exemple, pour ma maison d’artiste,

    je ne l’imaginais pas forcément comme ça y’a quelques années, mais d’avoir rencontré mon chéri, d’en avoir pleinement discuté avec lui, finalement il sera pleinement intégré à ce projet. Et d’en discuter, il m’aide aussi à voir des points auxquels je n’avais pas pensé.

    Et de faire des expériences avec mes coachées, ça m’aide à voir les outils les plus puissants que je pourrais intégrer, etc.

    Donc voilà, c’est bien de la retravailler de temps en temps notre vision.

    Pour s’assurer qu’elle est toujours alignée avec soi,

    et la transformation que l’on veut permettre autour de nous.

Avoir une vision, ce n'est pas se mettre des œillères sur tout le reste.

Et de passer à côté de super opportunités, qui se présenteraient sous une forme à laquelle tu n’as pas pensé.

D’où l’importance de se demander régulièrement si on est toujours aligné avec sa vision, si on peut l’affiner…
Et si un projet se présente ⇒ est-ce qu’il va me rapprocher de ma vision ? Oui/Non
Si non, question ouverte : COMMENT il peut m’aider à me rapprocher de ma vision ?
S’il n’y a pas de lien ou de raccourcis à faire, alors ce projet n’est sûrement pas une réelle opportunité pour toi.

Très concrètement, comment faire pour travailler sur sa vision ?

Rien de plus simple dans le concept, puisque tu vas jouer…

Tu sais comme les enfants, on va jouer à « on fait comme si… » ou « on dirait que t’es… »

Si c’est compliqué d’imaginer la vision d’entreprise,

et si tu écoutes ce podcast, y’a fort à parier que ton entreprise et toi êtes fortement liés….

alors pars de toi.

Imagine toi dans 3 ans par exemple, ou plus ou moins loin selon ce qui est confort pour toi.

de tes émotions, comment tu veux te sentir,

qui tu vois dans ta journée, comment est rythmée ta journée ?

tu es avec qui, tu es où, tu le fais quoi, tu te sens comment ?

Pourquoi ça fonctionne de se proposer une vision ?

Si le cerveau voit qqch comme étant déjà réalisé, il pense que tu l’as déjà fait,

et donc notre cerveau reptilien, son rôle, c’est de veiller à ce que l’on ne sorte pas trop de notre zone de connu, pour être sûre que

comme il ne fait pas la différence entre l’imaginaire et la réalité, il croit que tu as déjà fait ce chemin… alors il est pas contre du tout quand tu vas vouloir y aller dans la réalité.

D’avoir éclaircit ça, ça change la nature de nos pensées.

On réagit plus tout à fait comme nous au moment présent, mais comme la personne qu’on a envie d’être.

C’est pour ça que, la vision, c’est finalement jouer à « on dirait que tu es… »

Donner vie à sa VISION

Bon alors, la vision, c’est pas juste faire bosser l’imagination et se poser sur le canapé en attendant que ça arrive hein !!!

Le seul moyen d’y arriver, de la faire vivre, c’est de passer à l’action… et donc de savoir quelles actions, par lesquelles commencer, etc.

Ça, ça va s’éclaircir une fois que tu auras ta vision.

 

C’est important de prendre les choses dans cet ordre :

la vision… et de cette vision, on découle les objectifs, les actions qui permettront d’y arriver.

Sinon, c’est comme pour le chaton ou le gps sans destination, tu risques fort de ne pas arriver à une vie que tu souhaites, et d’être complètement KO à force de tourner en rond.

Bon, je pourrais en parler encore des heures…

Mais là, ce qui compte, ce qui aura vraiment de l’impact dans ta vie, c’est que tu te mettes au boulot, et que tu la travailles cette vision,

ou que tu l’affines si t’as déjà une petite ou grande idée de là où tu veux aller.

Et pour ça, tu peux jouer à « on dirait que… »

Si tu rencontres des difficulté à se projeter, je t'ai préparé un workbook,
à télécharger gratuitement

un workbook, entièrement consacré à cette fameuse vision, que j’ai créé spécialement pour toi en vue de cet épisode,

et dans lequel je te propose différents ateliers pour t’aider, pour débloquer peut-être, pour pousser ton inspiration.

Et surtout pour éviter que ce soit le mental qui cherche des réponses, qu’elle vienne du cœur ta vision, de tes tripes !!!

Parce que c’est ça qui va te donner vraiment vraiment vraiment envie d’y aller !!!

De te lever tous les matins !!!

Et de rayonner fooooort !!!!

Clarifier ta vision, c'est éclairer le chemin vers ton équilibre de vie, pour que tu rayonnes de plus en plus en plus ta boîte !

Encore une fois, je t’encourage à travailler ta vision,

et si tu as besoin de quelques piste pour le faire,

je t’invite vivement à télécharger le workbook,

qui détaille les étapes pour y parvenir et les différents ateliers / exercices que tu peux faire pour rendre ce travail ludique.

Et puis, dans ce worbook, je te partage également mes points de vigilance pour te donner toutes les chances d’aller vers cette vision.

J’ai choisi de le partager par écrit,

d’une part pour ne pas faire un épisode de 4h

mais aussi parce que je voudrais t’inviter d’abord à travailler sur cette vision, avant de découvrir ces points de vigilance… histoire que ton cerveau ne commence pas l’exercice en voyant tout petit petit petit, au cas où …

Pour télécharger gratuitement le workbook :

(…)

Bref, je vais essayer de te le glisser partout où c’est possible pour être sûre que tu ne passes pas à côté.

 

Parce qu’un des éléments de ma vision, c’est de permettre à un maximum de monde d’avoir conscience de sa vision et entamer un chemin dans cette direction.

 

Je suis convaincue que c’est là que se trouver le merveilleux équilibre professionnel et personnel qui mène à l’épanouissement.

Et c’est tout ce que je te souhaite !!!

Alors bonne vision !!!

Qui est derrière le micro ?

Je m’appelle Nicole, et je suis une grande émotive. 

Les émotions sont très présentes dans ma vie personnelle et professionnelle. 

Je suis photographe de famille, et j’ai à cœur de saisir les émotions générées par les liens avec ceux qu’on aime, pour qu’ils deviennent un précieux patrimoine. 

Et je suis également coach. J’accompagne dans ce contexte des passionnés à trouver un équilibre entre les émotions créatives qui proviennent de leurs tripes et de leurs coeurs, et l’indispensable casquette de chef d’entreprise. Tout un panel d’émotions, vous vous doutez bien. 

Les émotions ont contrôlé une partie de ma vie. Aujourd’hui, je cherche à les comprendre, et à partager mes réflexions et astuces, et planter des petites graines de sérénité ici et là.

Nicole Gevrey, créatrice du podcast Même pas peur, pour gagner en sérénité et liberté
Crédit photo : Caroline Liabot

Voilà donc mon intention :
partager mes pistes de réflexions, mes lectures, les outils que j'ai dénichés et qui m'ont aidés,
pour participer à un monde qui gagne en sérénité et en liberté.  

Pour aller plus loin vers la sérénité et liberté

Découvrir le coaching professionnel

pour celles qui veulent vivre sereinement de leur passion et retrouver du sens dans leur vie professionnelle.