Rayonne Ta Boîte

Le Podcast pour les entrepreneuses émotives.

développement personnel et entreprenariat

Chaque semaine, je te propose de partir en quête d’inspiration, d’outils, de décortication des émotions,
pour gagner toujours plus en sérénité et en liberté.

Je te souhaite une bonne écoute ♥

Pourquoi et comment le développement personnel, est l'outil n°1 pour rayonner sa boîte ?

Les notes de l'épisode

Rayonner … se sentir aligné… ça part du coeur, des tripes, de l’intérieur de soi.

Le changement auquel on aspire part de soi, de l’intérieur.

Dans la vie personnelle. Mais aussi et surtout dans la vie professionnelle.

C’est ce que l’on va voir aujourd’hui : Pourquoi et comment le développement personnel est l’outil n°1 pour à rayonner sa boîte

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais d'abord que l'on s'accorde sur la notion de développement personnel.

Pour moi, se proposer cette direction,
c’est à dire, emprunter le chemin du développement personnel.
C’est se dire qu’on a le droit à une vie plus douce et plus épanouissante.

Le développement personnel est un concept plus que jamais d’actualité. En effet, nous sommes désormais tous d’accord pour dire que le bien-être passe inexorablement par l’amélioration de la connaissance de soi, la valorisation de ses potentiels, l’amélioration de sa qualité de vie, la réalisation de ses aspirations et rêves.

Et dans ce cheminement, il n’est pas rare d’en venir à se mettre à son compte.

Parce qu’entreprendre, ça permet d’aligner sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Dans le rythme, le contenu de nos journées, le pourquoi on fait les choses.

C’est se donner l’opportunité de redonner du sens à toutes ces choses qui font notre vie professionnelle.

Et si toi aussi tu as cette sensibilité exacerbée, alors cette quête de sens prend une dimension assez colossale.

Donc, choisir d'entreprendre, c'est un premier pas pour arrêter de fragmenter nos identités/rôles personnels et professionnels.

Réunir ces identités, alignement, fluidité, confiance, sens, cohérence.

Je ne dis pas que ce n’est pas possible dans le salariat ou en tant que fonctionnaire, mais on a pas la même possibilité d’adapter notre vie professionnelle à qui l’on est. On répond à un cadre, un rythme,
Donc tant que tout ça est ok pour soi, alors ça peut dure et on peut continuer à rayonner. D’ailleurs l’entreprenariat ne convient pas à tout le monde, c’est selon les besoins et aspirations de chacun.

Mais ici, je m’adresse aux personnes qui ont fait ce choix d’entreprendre, de se mettre à leur compte, pour choisir comment s’épanouir dans leur vie professionnelle.

Chez bon nombre de personnes, ce cheminement n’est pas réellement conscient. On veut d’abord quitter un travail parce qu’on ne s’y retrouve plus tout à fait. C’est le point de départ pour réaligner les vies professionnelles et personnelles

Pour moi, être chef d'entreprise et faire rayonner sa boîte, c'est trouver l'équilibre entre

  • la partie entrepreneuriale d’une part. Donc ça couvre par exemple structure de l’entreprise, le marketing, la communication, la forme, le fond, l’aspect stratégie et développement. Et puis tout ce que l’on réalise sur le terrain, nos produits ou prestations. On pourrait résumer à : ce qui est perceptible de l’extérieur.
  • et d’autre part, le travail sur et de l’entrepreneur lui-même. Tout ce qui provient de l’intérieur de soi. 

Ce que j'entends par développement personnel :

  • c’est la volonté de faire un travail sur soi. Pour prendre conscience de son fonctionnement. Et se proposer des pistes pour créer des résultats différents dans notre vie.

    Il y a donc une intention de transformation positive. Mais une transformation dans son intérêt propre, qui n’a pas d’autre objectif que de se sentir gagner en liberté et en sérénité.

    Bon, même si c’est très en vogue en ce moment, ce n’est pas une notion ni une intention récente/ Il n’y a qu’à se remémorer quelques citations de Marc Aurèle. (Et si ça ne te revient pas en tête, voilà une magnifique excuse pour revoir le film Gladiator.)

    Mais c’est très présent en ce moment. Je crois, parce que nous vivons une époque où nous cherchons à la fois notre épanouissement et mieux-être personnel, et comment nous pouvons contribuer au monde. Le développement personnel est une piste merveilleuse pour répondre à tout ça.

  • Et puis, dans la sphère professionnelle, les entrepreneurs ont pris conscience que leur business est le reflet de qui ils sont. Alors nécessairement, s’ils veulent développer leur entreprise, ça nécessite de passer par un travail sur soi, sur les blocages intérieurs qui ont un impact direct sur l’extérieur.

C'est aussi ce que j'ai vécu.

Je n’étais pas du tout à la recherche de ça quand je me suis lancée à mon compte, pas du tout.
Je cherchais un mieux être oui. Mais j’avais quasiment tout misé sur mon activité, à l’époque la photo. Si j’étais plus épanouie c’était parce que je pratiquais la photo. C’était ma 1ère étape.
Pour rayonner et faire rayonner ma boîte. Toutes les décisions que je prenais partais de moi, de mes valeurs. Je travaillais avec des personnes qui les partageais. J’étais en joie de participer au monde que je voulais.

Mais assez vite, j’ai senti une sorte de plafond de verre. Ça ne suffisait pas pour développer mon activité tout ça. Même avec la meilleure volonté du monde, et tout le temps dispo consacré à ça.

Pour pouvoir faire encore plus ce qui me passionnait et pouvoir me consacrer à ça, je n’avais pas d’autre choix que de me confronter à mes limites.
Apprendre à les voir d’abord (et pour ça, d’avoir mes amies Elodie et Julie, ça a aidé d’une aide énorme), de les accepter, puis de chercher à les dépasser.

Alors, j'ai vraiment dû creuser plus loin pour développer mon entreprise et pouvoir en vivre.

Je n’ai jamais autant cheminé sur moi que depuis que je suis à mon compte.
Et d’expérimentation en expérimentation, j’y ai pris de plus en plus de plaisir à cheminer sur ce terrain de jeu.

Moi qui adore comprendre comment fonctionne l’être humain, c’était la porte ouverte à qqch de nouveau et d’hyper puissant. J’avais des cartes en main pour pouvoir faire ce travail d’analyse, d’introspection, de compréhension, et de mises en actions, de dépassement de soi, pour moi-même.
Et dans un objectif qui me donnait vraiment envie d’y aller, parce que ce n’était pas que pour moi que je le faisais.
En fait, en faisant ce travail pour moi-même. Je le faisais aussi et surtout pour toutes les personnes que j’avais envie de « servir », à qui j’avais envie d’apporter qqch de positif dans leur vie, grâce à la photo.

Et puis si l'entreprenariat c'est un fabuleux outil de développement personnel, c'est

parce que, je trouve, que le fait de vouloir dépasser qqch pour le développement de son entreprise, et bien ça donne davantage d’énergie.

Par exemple, pour prendre un sujet quand même assez général, celui de l’argent. Derrière lequel peut se cacher un nombre dingue de peurs et de croyances.
Si on est salarié, que ça tombe tous les mois, on a peut-être ces même croyances. Mais elles ne nous empêchent pas autant de vivre que si on est à son compte et qu’on se rend bien compte qu’on arrive pas à rentrer d’argent…
Alors que les factures, elles, elles continuent de tomber.

On est pas sur le même niveau de besoin. Donc on va pas y mettre la même intention, la même énergie pour travailler là dessus.

Et c’est aussi ce que je constate autour de moi, soit auprès d’amis entrepreneurs, soit auprès de mes coachés. Elles me contactent pour la plupart pour travailler sur leur entreprise…
Au final, si on prend appui sur l’entreprenariat, c’est surtout pour les aider à prendre conscience de leurs blocages, leurs croyances, leurs ressources, leur singularité,
Et donc pour travailler sur le développement personnel.
Parce que ça, c’est durable. Ces outils là, leur sont tout autant utiles dans leur vie personnelle ou si demain elles changent de business par exemple.
On travaille sur ce qu’il y a de plus profond.

Par exemple, à propos de l'argent, du chiffre d'affaire...

Pour moi, ça n’aurait aucun sens dans le cadre d’un Coaching de te faire appliquer des tarifs qu’on aurait travaillé de manière factuelle, en faisant des calculs,
si tu rencontres plein de blocages et de croyances par exemple à propos de l’argent…

Tu auras beau savoir que appliquer tel tarif ou tel tarif serait cohérent. Si ça ne fait pas sens pour toi, si tes croyances font que tu ne te sens pas à l’aise pour les présenter, si tu ne te sens pas alignée avec tout ça, alors ça ne sert absolument à rien de savoir ce qu’il faudrait faire dans l’idéal…
Si ce n’est te créer des nœuds de cerveau et de culpabilité de savoir quelque chose mais de ne pouvoir mettre en application.
Bon, dans la réalité, dans mes coachings, je m’appuie justement sur ces données concrètes pour révéler les blocages et les croyances et se donner les moyens de travailler dessus, mais c’est un autre sujet.

Parce que bosser sur une stratégie d’entreprise, savoir comment, concrètement, il faudrait faire… si ça ne fait pas sens pour soi, si ce n’est pas adapté à nos besoins, si ça correspond pas à notre personnalité,
bah… ça sert pas à grand chose.

Si ce n'est perdre confiance à force d'essayer de rentrer dans un moule qui n'est pas fait pour soi.

Voilà pourquoi le développement personnel et l’entreprenariat vont autant de paire pour les personnes qui sont sensibles à la quête de sens et de cohérence, parce que ça permet de bosser les deux à la fois.
Comme deux skis de fond, … on s’appuie tantôt sur l’un, tantôt sur l’autre, pour avancer en parallèle.

En fait, l’un ne peut pas aller sans l’autre… SI on veut cheminer.

Je précise ça parce que ce n’est pas obligatoire de vouloir avancer sur soi ou dans son entreprise.

Mais dès lors que l’on rencontre un blocage professionnel, il y a fort à parier que derrière, se cache un nœud personnel (par exemple une émotion, un blocage, une croyance, etc.)

Que ce soit sur le manque de clarté vis à vis de ce que l’on souhaite pour soi. Quels sont nos besoins ? Où est-ce que l’on veut aller et dans quelles conditions ?

Ou pour s’autoriser ! à sortir de sa bulle, aller à la rencontre de clients, s’autoriser à agrandir sa zone de confort,
plus on se connaît, plus on se donne les moyens de, et l’énergie pour, rayonner encore plus fort.
Et c’est alors beaucoup plus facile pour trouver des clients et améliorer nos relations avec eux. Comprendre leurs besoins. Comment ils peuvent vivre l’expérience qu’on leur propose. Et l’améliorer encore et encore.

Que ce soit pour apaiser l’ascenseur émotionnel que l’on vit en tant qu’entrepreneurs, en parvenant d’avantage à prendre du recul, à voir les choses avec davantage de clarté, à voir ce qu’un échec peut nous apporter aussi par exemple.

Et à repérer, comprendre et débloquer pas mal de situations donc.

Pour résumé...

Bon et la finalité de tout ça, c’est qu’évident, plus on enlève de blocages, de freins, de peurs, de croyances,

et plus on se connaît, on a conscience de ce qui est bon pour nous, ce que l’on se souhaite, plus on se sent alignés dans toutes les sphères de nos vies,

donc plus on est A L’AISE dans notre business,

alors forcément, ça va se ressentir concrètement, sur le nombre de clients qui vont vous faire confiance

(je le répète à tous mes coachés, la cohérence amène la confiance, et la confiance amène les contrats)

et donc sur le chiffre d’affaire.

Ainsi que sur votre épanouissement général.
Après tout, même si vous ne tenez pas à gagner des milles et des cents, le fait de voir son chiffre d’affaire augmenter, c’est le meilleur des signes que tu as eu de l’impact autour de toi,
et si tu as choisis cette voie entreprenariale, en tant qu’entrepreneuse sensible, il y a fort à parier que c’était parce que tu sentais combien tu pouvais faire rayonner autour de toi grâce à ce que tu proposes.

Voilà, c'est en ça que le développement personnel est l'outil n°1 pour faire rayonner sa boîte !

Il agit à tous les niveaux, puisqu’ils sont indissociables.

  • sur toi, en tant qu’être humain, en te permettant de te connaître davantage, tu t’offres la possibilité de gagner en sérénité, en liberté, mais aussi en créativité, en inspiration, en forme physique et moral, etc.
  • il agit sur tes actions dans ton entreprise, la qualité de ce que tu peux proposer, ta capacité à aller vers l’autre, par exemple
  • et sur les fondations de ton entreprise, en gagnant en clarté sur le sens de tout ce que tu fais, et donc en gagnant en cohérence.

Voilà donc pourquoi il me tient tant à cœur de créer pour toi ces passerelles entre le développement personnel et le monde de l’entreprenariat,

dans le cadre de ce podcast, en abordant une multitude de sujets au fil des semaines,

et dans le cadre du coaching, si tu ressens le besoin d’aller plus loin que ce que je peux proposer ici, pour un travail plus personnel et conséquent, un résultat plus rapide et cohérent.

On se retrouve donc très vite pour travailler sur tout ça !!!

En attendant, je te souhaite une bonne semaine 🙂

Qui est derrière le micro ?

Je m’appelle Nicole, et je suis une grande émotive. 

Les émotions sont très présentes dans ma vie personnelle et professionnelle. 

Je suis photographe de famille, et j’ai à cœur de saisir les émotions générées par les liens avec ceux qu’on aime, pour qu’ils deviennent un précieux patrimoine. 

Et je suis également coach. J’accompagne dans ce contexte des passionnés à trouver un équilibre entre les émotions créatives qui proviennent de leurs tripes et de leurs coeurs, et l’indispensable casquette de chef d’entreprise. Tout un panel d’émotions, vous vous doutez bien. 

Les émotions ont contrôlé une partie de ma vie. Aujourd’hui, je cherche à les comprendre, et à partager mes réflexions et astuces, et planter des petites graines de sérénité ici et là.

Nicole Gevrey, créatrice du podcast Même pas peur, pour gagner en sérénité et liberté
Crédit photo : Caroline Liabot

Voilà donc mon intention :
partager mes pistes de réflexions, mes lectures, les outils que j'ai dénichés et qui m'ont aidés,
pour participer à un monde qui gagne en sérénité et en liberté.  

Pour aller plus loin vers la sérénité et liberté

Découvrir le coaching professionnel

pour celles qui veulent vivre sereinement de leur passion et retrouver du sens dans leur vie professionnelle.