Rayonne Ta Boîte

Le Podcast pour les entrepreneuses émotives.

besoins personnels en entreprise

Chaque semaine, je te propose de partir en quête d’inspiration, d’outils, de décortication des émotions,
pour gagner toujours plus en sérénité et en liberté.

Je te souhaite une bonne écoute ♥

Quels besoins personnels prendre en compte dans son entreprise ?

Les notes de l'épisode "Quels besoins persos prendre en compte dans son entreprise ?"

Nos vies entrepreneuriales sont de vrais ascenseurs émotionnels…

Et comme tu le sais si tu suis ce podcast depuis un moment, les émotions sont ni plus ni moins des messages, pour nous alerter que quelque chose cloche.

Alors un moyen d’apaiser les émotions dites “négatives”, c’est de veiller à nos besoins. Parce que plus ils sont comblés, et moins y’a besoin que nos émotions s’expriment fortement.

Et puis, en plus de cela, quand nos besoins sont comblés, et bien on est au top de notre forme morale, physique, on se sent sereine, inspirée… et tout ça, ça n’a pas de prix.

Voilà donc pourquoi aujourd’hui, on va se poser cette question : 

Quels besoins à prendre en compte pour se respecter et travailler de manière optimale ?

En tant qu’entrepreneurs, on est notre propre patron.

C’est pas toujours évident d’avoir cette casquette sur la tête. Mais ça nous permet de créer des conditions de travail qui sont adaptées à nos besoins, et ça, c’est vraiment pas rien.

Alors donc aujourd’hui, on va se demander comment on peut être le meilleur patron pour soi-même.

Et voir les différents besoins auxquels on doit veiller pour être au top.

Parce que, pour satisfaire pleinement tes clients, il faut que tu veilles à être au top !
Et pour que ton entreprise soit pérenne, il faut que tu veilles à être au top !

Et pour que tu ais encore envie d’être à ton compte dans quelques temps, faut que tu veilles à être au top !

Bref, tu l’auras compris, sur tous les tableaux, il est important que tu veilles à être au top !

Donc, dans cet épisode, on va revoir les différents besoins à combler pour s’assurer d’être… au top, t’auras compris le message.

Les besoins physiologiques d'une entrepreneuse qui rayonne :

  • un temps de sommeil suffisant et une bonne qualité de sommeil
  • une alimentation qui donne la patate (donc veiller à ce qui donne un coup de mou juste avant un rdv important), qui aide à rester concentrée (par exemple moi je sais que si je mange trop de sucre, de gluten ou de lait, j’ai du mal à avoir les idées claires) Apporter à ton corps les nutriments dont il a besoin, boire suffisamment, manger en dehors de votre bureau pour respirer, être bien entourée le temps du repas, tout ça participe à ta bonne énergie, à ta concentration, etc.
  • s’hydrater suffisamment, ça aussi ça a beaucoup d’importance, sur notre fatigue, notre concentration, les risques de migraine aussi, …

Notre rythme du travail, un des besoins en entreprise

L’avantage d’être son propre patron, c’est qu’on peut choisir un rythme de travail adapté à ses besoins (bon bien sûr selon

En tout cas, il est possible d’être davantage à son écoute pour travailler au moment où notre corps est le plus apte à ça.

Selon notre métabolisme, on peut être plus actif à une certaine période, avoir une capacité incroyable de concentration à une autre, ou encore être davantage disponible pour communiquer à d’autres moments encore.

S’écouter, en prendre conscience, de ce rythme là. Pour s’organiser du temps de travail au plus près de ces plages horaires.

Par exemple, son rythme (le soir, le matin … + périodes de créativité, de concentration … + besoin de faire des pauses,

Le temps de pause

  • Vacances ! La 1ère chose que je demande à mes coachées de noter sur notre plan d’action. Essentiel !!!!!! – Les temps de pause dans l’année. Tu es l’actif le plus important de ton entreprise ! il est essentiel que tu prennes soin de toi, que tu te reposes, que tu mettes ton cerveau au max sur pause, … que tu sois le meilleur patron possible pour toi-même !
  • Dans la semaine, se proposer une vraie pause ! un ou des jours off, pour se déconnecter du travail – sans doute le plus difficile à faire, ne plus penser au travail, ne rien faire qui y soit lié … pour prendre le temps de vivre d’autres choses – ça permet aussi de prendre du recul et de revenir au travail avec davantage de clarté, et inspirées aussi
  • dans la journée ! Faire des pauses, se reposer le cerveau, c’est essentiel à la productivité, même si ça ne paraît pas très logique au 1er abord.

S’amuser et se détendre sont de merveilleux atouts de productivité !  A user sans modération !!!

Les activités qui te procurent détente et plaisir, te permettent de prendre du recul. D’expérimenter. De tester de nouvelles choses. De travailler ton imagination. D’ouvrir des espaces de créativité.

En fait, tout ce qui fait que toi, personnellement, tu te sens mieux, va t'aider professionnellement.

Donc je t’invite vraiment à te demander :

  • qu’est-ce qui me ressource ou non ?
  • qu’est-ce qui me donne de l’énergie, ou au contraire m’en prend ? et déjà, ça, ça va t’aider à optimiser ton niveau d’énergie, à répondre à tes besoins.

Je t’invite donc à prévoir des créneaux spéciaux “remplissage de réservoir”.

Par exemple, moi 15′ de marche dans la nature, ça me donne beaucoup d’énergie, ça m’aide à revenir bien plus concentrée, à avoir même des idées bien plus créatives. Ça m’aide beaucoup à lâcher le mental aussi, à revenir à mon essentiel, à écouter mon intuition.

  • des créneaux inspiration et créativité (mon vendredi après-midi sans ordi) exemple de Margaux Hammann qui démarre ses journées par ce qui lui fait le plus de bien, peindre.
  • Ou alors si toi aussi tu sais que d’être au contact de la nature t’aide à remplir ton réservoir, ou bien d’échanger avec des copines par exemple : comment tu peux prévoir ce temps là de façon régulière dans ton planning ?

Ce n'est pas une perte de temps ! Je te rappelle que là, on parle de répondre à tes besoins !

Et que c’est seulement quand les besoins les plus essentiels sont assouvis que nous pouvons nous ouvrir à d’autres choses.

Et je parle de le prévoir de façon régulière, parce que si tu attends que ton réservoir soit totalement à sec, ça va être très dur de remonter la jauge.
Donc mieux vaut le faire régulièrement, même si c’est moins longtemps peut-être.

Un autre point sur lequel je voudrais insister, c'est de veiller à ton équilibre pro/ perso, pour veiller à tes besoins pour l'entreprise.

Cet équilibre est différent selon chacun. Il n’y a pas de norme, c’est vraiment propre à toi.
Donc là aussi, autorise toi à faire selon tes besoins à TOI.

Qu’est-ce que je veux dire par là ?
C’est de t’assurer que ton entreprise te laisse suffisamment d’espace et de temps pour profiter des sphères personnelles qui te sont importantes.

Par exemple, je vois régulièrement des Mamans qui culpabilisent de ne pas prendre suffisamment de temps avec leurs enfants, en tout cas pas à la hauteur de leurs besoins.

Et donc moralement, elles sont pas tout à fait au travail parce qu’elles voudraient être avec leurs enfants. Et quand elles sont avec leurs enfants, elles culpabilisent de ne pas travailler davantage.
C’est le problème quand on ne s’est pas proposer un cadre clair.

Pour avoir fait le “test” avec bon nombre de mes coachées, ça change tout quand elles s’autorisent vraiment un temps avec leurs enfants. Quand c’est clair pour elles que tel jour, à telle heure, c’est pour la famille. Et elles remplissent pleinement leur jauge.

Ce qui fait que quand elles retournent au travail, elles sont disponibles pour leur travail.

Elles n’ont pas le cerveau coupé en deux.

Si tes besoins en entreprise sont comblés, tu es forcément dans de meilleures dispositions pour le travail.

Si tu ne t’y autorises pas, à vivre ce qui est essentiel pour toi, tu perds sur les deux tableaux, personnellement et professionnellement.

Alors que si tu prends ce temps là, vraiment, en conscience, y’a fort à parier que, ton réservoir rempli, tu seras bien plus efficace et bien plus inspirée, dans ta vie professionnelle.

Et inversement, sans doute de meilleure humeur et davantage disponible dans ta vie perso.

C’est d’ailleurs pour ça que des collègues rigolent parfois en disant “Nicole, c’est la seule coach qui te dit de faire un atelier crêpes avec tes enfants pour booster ton entreprise” !

Et oui… ça paraît peut-être fou au premier abord.

Mais pour booster son entreprise, il faut se sentir épanouie et en équilibre. Et ça passe, par ça aussi !

Il n’y a donc aucune raison de restreindre ces besoins là !!!

Ils reposent sur tes valeurs essentielles.

Là on parle de la famille, qui est une valeur très forte.

Mais ça pourrait être par exemple, l’aventure, ou le besoin de se prendre un temps pour méditer avant de démarrer ses journées.
Et bien, sache qu’en faisant ça, c’est aussi dans l’intérêt de ton entreprise, alors tu n’as aucune raison de t’en priver !

A travers tous ces exemples, là, en réalité, ce que je t’invite à faire, c’est de veiller à respecter l’équilibre de ses différents types de temps (perso/pro/pour soi, et non temps).

Si tu n’es pas très au fait de ces notions là, je t’invite à écouter les épisodes de Même Pas Peur, 002 et 003 : https://www.nicolegevrey.fr/quest-ce-qui-remplit-ton-reservoir-e002/

https://www.nicolegevrey.fr/comment-faire-de-la-place-pour-ce-qui-compte-pour-moi-eoo3/

C’est notamment en lisant le livre de Fabien Olicard “votre temps est infini” que j’ai pris conscience de ces différents temps, et la nécessité de veiller à chacun.

Un autre besoin auquel il est important de veiller, c'est ta jauge de socialisation.

Certaines personnes ont besoin de beaucoup de solitude, ou au contraire, d’être au maximum entourées.
Donc, au risque de me répéter, autorise toi à faire selon ce qui est important pour toi !

Et ainsi de te proposer un cadre de travail qui te soit confortable, et qui te permettra d’être au top de ta forme.
Donc cette question est essentielle : est-ce que j’ai besoin d’être seule ou au contraire de travailler à plusieurs ?

Par exemple, si tu as besoin de sociabilité, même si c’est compliqué en cette période, si tu as repéré que c”était un booster pour toi,
d’en prendre conscience ET de savoir que c’est important aussi pour ton business, et bien tu peux te prévoir un appel zoom avec d’autres entrepreneurs une fois par semaine ou par mois par exemple.

ça peut être aussi besoin de nouveauté, donc si c’est mon cas, qu’est-ce que je peux me proposer pour ramener ça dans ma vie ?

Ou d’apprendre ! Auquel cas, ça serait bien que je me prévois un temps par semaine, par mois, selon toi, pour nourrir ce besoin là.

Pour aller plus loin dans cette réflexion, la formaliser en quelque sorte,
je peux te proposer de te créer une "Carte des besoins".

Noter ce qui fait ton essentiel, tes besoins actuels, par exemple sous la forme d’un mind-mapping, à compléter au fur et à mesure que qqch te vient.
Pour connaître ses besoins : être à l’écoute de soi, de ses émotions, ce qu’elles viennent nous dire, de son corps aussi, comment il réagit. Etre à l’écoute si tu te sens plus envahie à certains moments, plus inspirée à d’autres, etc.

Combien tu coches déjà de cases ?
Est-ce que ton organisation actuelle, ton rythme, etc, répondent à ce besoin là ?
Comment tu peux t’en rapprocher encore plus ?

Je t’invite à veiller vraiment à ce que ces besoins soient le plus possible comblés.

En fait, c’est assez traitre, parce que ce n’est pas forcément naturel de répondre à ces besoins là.
Donc vigilance +++ !

Sûrement parce qu’entrent en compte des croyances, des blocages, des peurs, des sentiments comme la culpabilité, des normes dont il est difficile de s’extraire, etc.

Comme nous l’a bien expliqué Maslow, il est impossible de travailler sur certains besoins si les plus essentiels ne sont pas comblés.
Par exemple, si ton sommeil n’est pas de bonne qualité, il ne serait pas étonnant que ce soit compliqué sur d’autres pans de ton activité.

Voir les choses sous cet angle, ça permet aussi de relativiser si tu rencontres certains blocages, et que tu ne trouves pas comment les dépasser.

Revenir aux bases, s’assurer que tes besoins essentiels sont comblés, ou travailler dessus, peut être une super piste d’exploration.

Qui est derrière le micro ?

Je m’appelle Nicole, et je suis une grande émotive. 

Les émotions sont très présentes dans ma vie personnelle et professionnelle. 

Je suis photographe de famille, et j’ai à cœur de saisir les émotions générées par les liens avec ceux qu’on aime, pour qu’ils deviennent un précieux patrimoine. 

Et je suis également coach. J’accompagne dans ce contexte des passionnés à trouver un équilibre entre les émotions créatives qui proviennent de leurs tripes et de leurs coeurs, et l’indispensable casquette de chef d’entreprise. Tout un panel d’émotions, vous vous doutez bien. 

Les émotions ont contrôlé une partie de ma vie. Aujourd’hui, je cherche à les comprendre, et à partager mes réflexions et astuces, et planter des petites graines de sérénité ici et là.

Nicole Gevrey, créatrice du podcast Même pas peur, pour gagner en sérénité et liberté
Crédit photo : Caroline Liabot

Voilà donc mon intention :
partager mes pistes de réflexions, mes lectures, les outils que j'ai dénichés et qui m'ont aidés,
pour participer à un monde qui gagne en sérénité et en liberté.  

Pour aller plus loin vers la sérénité et liberté

Découvrir le coaching professionnel

pour celles qui veulent vivre sereinement de leur passion et retrouver du sens dans leur vie professionnelle.