Rayonne Ta Boîte

Le Podcast pour les entrepreneuses émotives.

(02) Emotions & business font-ils bon ménage

Chaque semaine, je te propose de partir en quête d’inspiration, d’outils, de décortication des émotions,
pour gagner toujours plus en sérénité et en liberté.

Je te souhaite une bonne écoute ♥

Emotions et business font-ils bon ménage ?

Les notes de l'épisode "émotions et business font-ils bon ménage ?"

On va se dire clairement les choses, dans l’inconscient collectif, les émotions et l’entreprise, ça ne fait pas forcément bon ménage…

On pourrait même aller jusqu’à dire que dans la plupart des cas, elles sont vécues comme dérangeantes.

Aïe… c’est quand même très dommageable, parce que Nier la présence de ces émotions, qui sont tout simplement biologiques, humaines, naturelles quoi, c’est

d’une part se créer une surcharge émotionnelle, … et ça, ça peut faire des dégâts,

et en plus de ça, on passe à côté de la magnifique opportunité d’en faire des atouts !

Bon allez, on va décortiquer tout ça dans l’épisode d’aujourd’hui …

Dans l’introduction de cet épisode, j’ai volontairement parlé d’entreprise au sens large, pour que peut-être tu te connectes à des expériences passées, que tu as peut-être vécus, quand tu étais salariée, ou bien encore à ton compte.

Des expériences où, l’émotion était belle et bien présente, mais tu ne t’es peut-être pas sentie de les exprimer,

Déjà que dans une sphère privée, c’est pas forcément évident de les exprimer, mais alors au boulot, je te raconte pas.

Pourtant, les émotions sont de merveilleux outils pour notre business.

Mon intention, c’est de t’ouvrir quelques pistes pour que ça puisse devenir pour toi de véritables atouts.
Maintenant que tu es à ton compte, que tu es ton propre patron…. et j’en suis sûre, le meilleur patron qui soit, c’est à dire à la fois bienveillant, mais en même temps qui sait pousser quand il voit un potentiel, … et bien ce patron qui est en toi, j’espère bien qu’il t’autorise à laisser tes émotions prendre leurs places dans cette belle entreprise que vous créez ensemble.

Il ne s'agit pas de laisser nos émotions diriger le navire (enfin, notre business quoi) !

Oh que non, on garde la barre… et on leur laisse seulement le siège du passager. Mais elles feront partie de l’aventure, pour nous alerter tout au long du voyage.

Pour moi, les émotions sont de merveilleux outils pour aligner notre vie professionnelle avec nos besoins nos valeurs, nos aspirations.

C’est pour ça que je parle de leur rôle de nous alerter tout au long du voyage. Parce qu’en fait, c’est comme si elles étaient comme ces radars qu’on a tout autour de la voiture et qui bippent dès que tu te rapproches d’un truc. ça veut pas dire qu’il faut complètement arrêter la voiture, mais peut-être que le signal va nous permettre d’ajuster un peu la trajectoire, pour prendre le moins de coups possibles.

Les émotions, c'est quoi ?

Comme on l’a vu dans les épisodes de Même Pas Peur, la première saison de ce podcast (et notamment…. dans le premier épisode “quelle place faire à nos émotions” et le dernier (le n° 39 “revenir à la joie”) :

nos émotions sont des messagers.

Elles sont là pour nous prévenir, soit que nos valeurs ont été égratignées, ça c’est le rôle de la colère, soit que quelque chose vient de se terminer, ça c’est la tristesse, etc.
Chacune a quelque chose à nous dire.

Parce qu'on ne peut pas tout, tout le temps, rationnaliser.

Notre corps, notre cœur, notre âme, tout en nous est en éveil à chaque seconde que l’on vit.

Lorsque l’on fait l’expérience de qqch, nous recevons tout un tas de signaux que notre cerveau n’est pas en mesure de traduire avec des mots, avec raison.

Ces signaux qu’il n’est pas en capacité de nous faire verbaliser, on peut par exemple les traduire nous sous forme d’émotions, ou encore d’intuition par exemple.

Tu sais, ces fois où, tu ne sais pas vraiment pourquoi, tu es incapable de le dire…
mais tu le sens, et t’y vas. Ou alors au contraire, tu ne le sens pas, et tu te rends compte que tu as bien fait de ne pas y aller. C’est comme l’amour, difficile d’expliquer raisonnablement comment ça marche,

et pourtant, on le sent au fond de soi, quand ça vibre ou quand ça vibre pas.

Tous ces signaux là, c'est ce qui nous permet par exemple de prendre des décisions à l'intuition.

De sentir que c’est exactement ce qu’il faut faire, sans parvenir à faire exprimer à notre cerveau le pourquoi du comment.

Ce fonctionnement, on peut s’appuyer aussi en ce qui concerne nos émotions, en y mettant davantage de conscience.

Et si tu es une entrepreneuse sensible, comme la plupart des personnes qui écoutent ce podcast et suivent mon travail,

il y a fort à parier que tes émotions font un travail incroyable pour t’aider à cheminer, qu’elles sont très présentes, mais que tu ne sais pas trop encore comment t’en servir.
T’inquiète pas, c’est normal, ça s’apprend.

D’abord en apprenant à les connaitre ces émotions, à les reconnnaître, à les accueillir, à entendre leurs message, et à t’approprier ce message.

Donc comment on peut utiliser nos émotions comme guide pour une vie professionnelle qui fait sens ?

Et bien, ça peut être à partir de choses très simples !

Par exemple, une expérience client qui te met en joie.

Tu ne sais pas pourquoi…

Mais tu as sûrement capté des informations qui sont importantes pour toi. En écoutant pleinement cette joie, ce qu’elle provoque chez toi, comment elle s’exprime, à quel moment elle est venue, comme tu repenses à cette expérience, etc.

Et bien à travers tout ça, tu as déjà sans doute pas mal de billes pour affiner le type de clients avec qui t’a envie de bosser. Ou alors l’expérience en elle-même, est-ce que c’était une nouvelle offre, est-ce que ça s’est passé d’une manière particulière, etc.
Qu’est-ce qui t’a mis en joie ?

Tu sais, une émotion est provoquée par une pensée que l’on a eu à propos d’une circonstance.

Dérouler le fil, pour revenir à la pensée, va t’apporter de précieuses informations.

Parce que, de savoir ça, va t’aider à, par exemple, à vivre à nouveau le même type d’expérience.

En tout cas, si j’étais ta coach, c’est ce que je t’inviterais à faire !

Cette expérience client t’a mis en joie !!! ça veut dire qu’à ce moment précis, quelque chose s’est réveillé en toi ! Il n’y avait pas de place pour la peur, l’inquiétude, le regret, ou quoi que ce soit. C’est une direction dans laquelle aller.

Donc, d'un point de vue business, nos émotions, on peut en faire un vrai atout stratégique.

En décortiquant ce qu’il s’est passé.

Par exemple, si tu te rends compte que c’était parce que la personne que tu as rencontré à ce moment là, est vraiment ta clientèle cible. Pile Poil.
Ah bah là, tu tiens qqch de fort !

des exemples de ce qu’on peut faire avec une telle information :

brosser le portrait de cette personne, créer une connexion avec elle pour comprendre comment elle fonctionne, quels sont ses besoins, comment ton produit y répond, comment elle peut le découvrir, etc.

on peut aussi travailler la communication, en décortiquant comment cette personne parlait, et utiliser des mots semblables dans ta communication pour attirer des personnes qui lui-même ressemblent

ou être présent là où on est susceptible de la trouver,

etc. etc. etc.

Faire cet exercice en ce basant sur une émotion vécue, t’apportera beaucoup d’éléments auxquels tu n’aurais pas pensé en le faisant avec le mental. Là, tu sais que c’est la direction dans laquelle tu dois aller.

Prenons une autre émotion pour donner un autre exemple : la sérénité

Par exemple, s je me dis “ce matin, en réalisant cette prestation, j’étais sereine”.

Qu’est ce qui m’a mis dans cette disposition ?

Qu’est-ce que je peux retirer de cette expérience pour vivre ça à nouveau ?

Comment je peux rechercher ça à nouveau ?

Est-ce que par exemple il faut que je change qqch à mon organisation de d’habitude ?

Ou ça tient à autre chose ?

Voilà comment, d’expérience en expérience, on s’appuie sur ces signaux que l’on reçoit, et qui nous sont traduits par nos émotions, pour affiner notre positionnement professionnel,

et que peu à peu, on parvient à se sentir aligné avec ses besoins, ses valeurs, etc.

ça peut bien sûr être grâce à des émotions qui font moins plaisir.

Une émotion négative à chaque fois que je dois communiquer sur ce projet, c’est important que je me demande :

Est-ce que ce projet est toujours aligné avec ma vision ET mes valeurs ?

Est-ce que je souhaite le faire pour les bonnes raisons ?

Si je ressens une émotion négative, c'est qu'il y a un truc qui n'est pas fluide.

Ça ne veut pas nécessairement dire que ce n’est pas le bon chemin à prendre. Mais que, pour l’instant, j’ai besoin de clarté sur ce qui m’empêche de me sentir à l’aise avec ce chemin.

Par exemple, avoir peur de qqch, ne veut pas dire qu’il ne faut pas y aller !
C’est juste un avertissement de la part de ton cerveau, que tu t’apprêtes à faire qqch de nouveau, d’inédit pour lui, et qu’il veut s’assurer que tu as mesuré les risques.
Mais heureusement qu’on ne s’arrête pas à chaque fois qu’on a peur, parce qu’il nous serait alors impossible de grandir.

Je le répète, la place des émotions, c’est sur le siège passager, pour nous alerter “attention tu te rapproches de….”. Mais c’est nous qui tenons le volant et pouvons choisir la trajectoire.

Ce que je t’ai proposé là,

d’être à l’écoute de tes émotions, pour aller chercher la pensée qui la provoquée, et ainsi comprendre comment tu peux affiner ton projet, ton positionnement, tes relations, etc.,

c’est un exercice d’auto-coaching.

C’est ce que je fais avec mes coachés régulièrement, pour les aider à prendre conscience de plein de choses qu’elles vivent, les aider à voir toutes les réponses qui sont déjà en elles.

Mais on peut le faire seules aussi.

Donc, je t'invite à être à l'écoute de tes émotions pour comprendre ce qu'il y a derrière,

  • comment te rapprocher de tes besoins et les combler,
  • comment respecter tes valeurs,
  • est-ce que mon rythme de travail actuel me convient, le contenu de mes journées, etc.
  • mais aussi pour prendre conscience de tes blocages aussi.

Je ne vais pas m’étendre sur ces blocages, parce que je ferai un épisode complet là dessus,

mais prendre conscience de ses émotions, les identifier, voilà une magnifique opportunité pour révéler les blocages qu’on rencontre, et donc… de commencer le chemin pour pouvoir les dépasser.

Et promis, je vous fais un épisode bientôt sur comment dépasser ses blocages.

Pour résumer,

les émotions, non seulement elles ont toutes leurs places dans ton entreprise,

d’abord pour que toi, en tant qu’être humain, tu ne vives pas de surcharge émotionnelle qui risquerait de faire péter ce que tu entreprends,

petit rappel … une émotion, tant que tu n’accueilles pas son message, elle viendra taper plus fort à la porte… d’où les ascenseurs émotionnels triple looping et autres conséquences diverses et variées, à force de vouloir taire nos émotions… donc, on les prend en compte pour que humainement, ce soit plus facile à vivre,

mais en plus, d’un point de vue stratégique, elles sont vachement utiles !!!

Elles t’apportent plein d’informations pour être au plus près de ce qui compte pour toi, pour gagner en sérénité et en liberté, pour vivre la vie professionnelle la plus épanouissante, et en cohérence avec tes besoins et tes valeurs,

alors tu penses bien qu’on va s’appuyer dessus !

Et donc, dans cet épisode, on a vu finalement, que business et émotions faisaient complètement bon ménage,

mais plutôt d’un point de vue de notre caboche d’entrepreneuses émotives, entre soi et soi quoi.

Et la semaine, on va aborder l’autre côté du miroir, celui qui nous relie aux autres ….

voilà, on va parler des émotions à vivre ou non en présence des autres… on va se demander si ça fait pro ou pas de laisser nos émotions s’exprimer, auprès de clients, de partenaires, etc.

Je suis sûre que t’as déjà hâte qu’on aborde ça …

Mais d’abord, cette semaine, essaie d’être à l’écoute de tous ces signaux que t’envoient tes émotions pour ajuster ta vie professionnelle, et de voir où ça te mène !

Bonne semaine à toi !!!

Qui est derrière le micro ?

Je m’appelle Nicole, et je suis une grande émotive. 

Les émotions sont très présentes dans ma vie personnelle et professionnelle. 

Je suis photographe de famille, et j’ai à cœur de saisir les émotions générées par les liens avec ceux qu’on aime, pour qu’ils deviennent un précieux patrimoine. 

Et je suis également coach. J’accompagne dans ce contexte des passionnés à trouver un équilibre entre les émotions créatives qui proviennent de leurs tripes et de leurs coeurs, et l’indispensable casquette de chef d’entreprise. Tout un panel d’émotions, vous vous doutez bien. 

Les émotions ont contrôlé une partie de ma vie. Aujourd’hui, je cherche à les comprendre, et à partager mes réflexions et astuces, et planter des petites graines de sérénité ici et là.

Nicole Gevrey, créatrice du podcast Même pas peur, pour gagner en sérénité et liberté
Crédit photo : Caroline Liabot

Voilà donc mon intention :
partager mes pistes de réflexions, mes lectures, les outils que j'ai dénichés et qui m'ont aidés,
pour participer à un monde qui gagne en sérénité et en liberté.  

Pour aller plus loin vers la sérénité et liberté

Découvrir le coaching professionnel

pour celles qui veulent vivre sereinement de leur passion et retrouver du sens dans leur vie professionnelle.